Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation De Gdb

  • : Gérard Delacour
  • Gérard Delacour
  • : Oeuvres, articles, récits et photos de Gérard Delacour ©
  • Contact

Publications

_____________________________________________

 

Oeuvres de Gérard Delacour

sous licence CCA (Creative Commons)

Licence Creative Commons
Ces œuvres de Gerard DELACOUR sont mises à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues en écrivant à mail@gerarddelacour.com
_____________________________________________

"Les 8 portées de l'information"

Sur le repérage et l'extraction de l'information, du Savoir à la Connaissance
_____________________________________________

"APPRENDRE COMME INVENTER, pour introduire le concept didactique d'insension"

Thèse de doctorat Sc. de l'Education - 2010
Résumé et téléchargement sur: 

INRP - Institut National de Recherche Pédagogique
_____________________________________________

Savoir rédiger un mémoire (M1, M2)

Méthodologie pas à pas pour démarrer et rédiger un mémoire

_____________________________________________

10 nouvelles: "1,2,3,4,5,6,7,8,9,...0"

Protection cléoProtégé par Cléo



_____________________________________________ 

"SYZYGY, aphorismes de 1950 à l'an 2000"

Protection cléoProtégé par Cléo



_____________________________________________ 

Rechercher

Recherches et Pratiques en Didactique Professionnelle

Le site de l'Association RPDP

 

Recherches et Pratiques en Sciences de l'Éducation


Archives Du Blog

 

« Ne serait-il pas plus simple de dissoudre le peuple et d’en élire un autre ? »  Bertolt Brecht


« Tu rêvais d'être libre et je te continue »  Paul Eluard
(cité par Christiane Taubira aux obsèques de Tignous le 15 janvier 2015)

  ____________________________________________________________________________________

 

Pour être tenu-e informé-e des nouveautés, inscrivez-vous à la newsletter (colonne de gauche en haut) 


  ____________________________________________________________________________________

 

voir le MAHANA's Site...

MaaBlog2.png

 

  ____________________________________________________________________________________

 

  CLIQUER ici pour retourner à l'ensemble du blog GDB

Articles Récents

  • Commençons l'année avec RILKE et TERZIEFF
    Voici mes voeux, pour chaque lecteur, chaque lectrice de ces pages humblement écourtées... Pour tout ce qui ne se dit pas, pour tout ce qu'il n'est pas utile de dire, pour tout ce que nous savons déjà depuis longtemps, dans la Paix de soi avec l'Autre,...
  • L'ami Guy est passé de l'autre côté du miroir
    Notre ami Guy BELLI est parti dans la nuit de samedi à dimanche. Il danse avec son épouse adorée sur la piste de rock qu'il a tant aimée. "L'Amour", me disait-il la semaine dernière, "n'est pas une finalité en soi! L'Amour est le fruit de la Raison, l'enfant...
  • Mr. BEAN, 25 ans
    Le vrai bonheur de rire. Mister BEAN nous accompagne depuis 25 ans!
  • Voir, ne pas se voir
    Cette nuit par ma fenêtre vers le sud puis le sud-ouest, j'ai pu voir cela... Nombreux avons-nous été à nous lever pour regarder le ciel de cette nuit du 28 septembre 2015, entre 3h30 et 5h30... A Paris, du sud au sud-ouest, sur cette ligne de l'écliptique...
  • Crétin, Vrai, Faux...
    Grâce à des analyses "pas fausses" (correspondant à la réalité historiquement vérifiable, par exemple le "tournant libéral de la Gauche en 1983"), Michel ONFRAY consolide son image qu'il souhaite être celle d'un philosophe. Or un philosophe est cet animal...
  • Pitié pour...
    ... les classiques! Dan Tepfer peut surprendre. Surtout parmi les "classiques" qui veulent "conserver". J'ai reçu des commentaires à la fois sur Tepfer et Cioran (qui, comme on le sait, ont fait la résistance ensemble) qui laissent penser que nous vivons...
  • Bach, Dieu et...
    "Sans Bach, la théologie serait dépourvue d'objet, la Création fictive, le néant péremptoire. S'il y a quelqu'un qui doit tout à Bach, c'est bien Dieu." Emile-Michel Cioran (1911-1995) Syllogismes de l'amertume (1952) Penser le présent. Le passé, pays...
  • Se libèrer des idéologies du Bonheur...
    Le Petit Bois de Bouleaux... Voilà 70 ans qu'on y a "découvert" —du moins officiellement— l'industrie, ultramoderne à l'époque, au service de l'idéologie nazie du bonheur : faire disparaître —assassiner— tous les parasites responsables du malheur humain....
  • "L'hebdo satirique n'est pas la France", certes!
    J'ai de superbes amis. Que j'aime. Parce qu'ils réfléchissent et travaillent à comprendre leur vie, notre vie, notre société, notre temps. Parfois ils sont ébranlés par des sophistes. Ces excellents parleurs ont accés aux media. Voici un article qui m'a...
  • Interview de Michel Bourse
    Je publie ici, avec son autorisation, l'article paru dans SINTEZA, revue culturelle et d'actualités en Roumanie : questions-réponses entre la rédactrice en chef et Michel Bourse, Sciences de l'Information et de la Communication, Université Galatasaray,...
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 12:04

 

Voici le détail de la dernière partie du vol American Airlines AAL0045 du 8 mai, de Paris à New York.

On lit sur le tableau qui se remplit en temps réel, de gauche à droite:

- l'heure en Europe Ouest (pm = soirée), pour suivre l'avion toutes les minutes entre 18h35 et 19h00.
- puis les 2 colonnes des coordonnées géographiques de l'appareil (un Boeing 767 = bi-moteur transcontinental), latitude et longitude (le "-" devant la longitude signifie qu'on est à l'Ouest par rapport à l'origine Greenwich)
- le cap de l'avion (en haut du tableau: 221° = vers le sud-ouest, car il descend du nord-est; en bas du tableau: 311° = virage vers le nord ouest, il remonte vers la piste de JFK-Kennedy Airport)
- 461 et 855 sont la vitesse en noeuds et kmh. La vitesse va diminuer jusqu'à 185-343 en approche de New York (rapport noeud/km = 1,852)
- 38000 = altitude en pieds. La mise en descente va être TRÈS rapide, jusqu'à plus de 3000 pieds/minute! Le taux "normal" est entre 500 et 1500 pieds minute. La flèche orange est variométrique.
A 19h, l'appareil était encore à 4000 pieds, en descente à 540 pieds minute, et au cap 311°, ce qui est l'axe de la piste 31 de JFK vers le nord-ouest (voir carte ci-dessous): puis l'appareil a fait une "directe" vers la 31 R ou L (droite ou gauche) pour se poser rapidement, sans doute à cause du trafic.
- Boston Center et New York TRACON = centres radar qui transmettent ces infos

Intéressant, non?!

 

AA45-19h06.png

 

Voici les pistes de l'aéroport de JFK -John Fitzgerald Kennedy- à New York:
Les pistes sont repérées par un nombre de 2 chiffres qui est leur direction magnétique en degrés divisé par 10. Donc 310° = piste 31.
L et R veulent dire Left et Right. Lorsque 2 pistes sont parallèles, il faut savoir laquelle le pilote doit prendre! Donc 31R veut dire celle qui est à droite quand on est aligné vers le 310° = ici à JFK c'est la piste la plus au nord, moins longue que celle du sud. Il y a 4 Pistes avec 2 Orientations à 180° l'une de l'autre, les longueurs en pieds (ft) et m (rapport ft/m = 0,33), les matériaux des pistes:

1) La piste "4L/22R 11,351 3,460 Asphalt"

2) La piste "4R/22L 8,400 2,560 Asphalt"

3) Le B767 s'est posé sur une des deux pistes 31:
La piste "13L/31R 10,000 3,048 Asphalt" = vers le 310° (la piste de gauche vers le 130°, c'est la même dans l'autre sens), d'une longueur utile de 10.000 pieds soit 3048m (plus de 3kms) en asphalte.

4) La piste "13R/31L 14,572 4,423 Concrete" = ... 310° gauche (au sud) longue de 14572 pieds soit 4kms 423m ! donc presque 4kms et demi pour les plus gros avions, avec un revêtement en béton.

Comment est choisie l'orientation de l'atterrissage? En fonction de la direction d'où VIENT le vent dominant, les aéroports étant construits en fonction de ces vents.
A New York il y a donc 4 directions possibles du vent: soit le vent venant du sud-est (130° = piste 13), du nord-est (40° = piste 4), du nord-ouest (310° = piste 31), et du sud-ouest (220° = piste 22).
On les voit bien sur la carte ci-dessous, avec les taxiways pour entrer et sortir de ces pistes. Le plus souvent, avec 2 pistes parallèles, l'une est réservée au décollage, l'autre à l'atterrissage, ce qui permet de fluidifier le trafic. Car par exemple, ce sont environ 1500 mouvements (décollages + atterrissages) qui ont lieu par jour, en moyenne, à JFK!

 

pistesJFK.png

 

On comprend mieux les pistes sur la carte aviation ci-dessous qui comporte beaucoup de renseignements utiles aux pilotes, et notamment la largeur des pistes:
13R/31L = 150 ft (pieds) de large
13L/31R = 130 ft
4L/22R = 150 ft
4R/22L = 200 ft
ainsi que l'altitude du terrain:
Par exemple, la piste 13R/31L est à 12 pieds (ELEV 12) au dessus du niveau moyen des mers au sud, et à 11 pieds au nord! Elle descend donc d'1 pied sur sa longueur. Ici ce n'est pas significatif, mais sur certains terrains, la pente n'est pas négligeable.

 

JFK_airport_diagram.png

 

Voici un exemple de trafic réel sur JFK ce matin lundi 9 mai 2011, vers les pistes 31.
J'y ai isolé (en blanc) le vol JBU820 (compagnie JetBlue Airways, vol 820) et comme on le voit sur l'écran radar, nous savons beaucoup de choses passionnantes, notées en code: c'est un Airbus A320 qui a décollé de MDSD = Santo Domingo de las Americas sur l'île de la République Dominicaine pour atterrir à KJFK = New York Kennedy, et qui vole à ce moment-là, à la hauteur de 3100 pieds (on fait la différence entre hauteur et altitude, nous en parlerons une autre fois) et la vitesse de 210 noeuds. L'appareil va venir s'aligner sur la piste 31R ou 31L de JFK en virant à gauche lorsqu'il le faudra (alignement ILS confirmé au/par contrôleur).

Trois appareils sont avant lui, deux autres se dirigent vers ce circuit en venant du nord-ouest, deux du sud-ouest derrière lui. Un avion est en simple transit vers le nord, à l'ouest du terrain (avion sans trajectoire à gauche du point orange marquant le terrain JFK). Les autres vols en cours dans la zone ont été supprimés pour plus de clarté!

 

balletJFK3.png

 

 

LE CURIEUX PLAISIR DE PILOTER

 

Je l'ai toujours pensé et je ne m'en suis jamais défendu: j'aime ce qui vole, tout ce qui vole. Et beaucoup moins les tas de ferraille -quoique...- que les oiseaux bien vivants. Voir les grands volatiles atterrir pattes en avant sous vos yeux dans le delta du Danube, où je me trouvais perdu en barque avec mon ami d'enfance Michel B., est une splendeur indicible.

 

Mais l'avion, ce tas de tôles, ou de bois et de toile pour les petits, est cette cage à siège, suspendue dans l'éther, qui vous procure des sensations suspectes, alors que, comme je l'ai déjà écrit, vous n'avez pas même le temps de regarder dehors!

 

Il y a trente ans, je partai sur un vol Thaï en Australie. assister aux représentations de l'opéra de Sydney : les semaines du festival "Mostly Mozart". Sur place je passai une "qualification de type" en une matinée pour pouvoir louer un Beechcraft qui me permit de voler par dessus les montagnes bleues, vers l'ouest, et de me retrouver dans le bush australien, loin de tout. On peut s'y poser non seulement dans chaque ferme mais aussi dans chaque village, sur d'immenses terrains en herbe, fort accueillants! Pas de tour de contrôle, juste un trafic radio avec quelques appareils en vol ou le fermier du coin qui a la com aérienne dans son tracteur.

 

Voici les photos de deux des machines que j'ai pilotées comme commandant de bord, le bi-moteur Seneca en Europe (Corse, Grêce, Pays de l'Est du temps du rideau de fer - je raconterai cela une autre fois), et le Beechcraft, fort beau monomoteur, très agréable car puissant. De plus, en Australie, j'y étais seul, sans frêt ni passagers, et la machine bondissait vers le ciel au décollage et ne voulait plus se poser...

 

PHOTOS DE SENECA

Seneca1.jpg   Seneca2.jpg

 

Seneca3.jpg  Seneca4.jpg
Tableau de bord récent (à gauche) et tel qu'il était quand j'ai piloté cette machine (à droite)

 

Seneca5.jpg  Seneca6.jpg

 

Seneca7.jpg  Seneca8.jpg

 

Seneca9.jpg  Seneca10.jpg

 

 

 

Photos de BEECHCRAFT

Beech1.jpg  Beech2.jpg

 

Beech3.jpg  Beech4.jpg

 

Beech5.jpg  Beech7.jpg

 

Beech6.jpg  Beech8.jpg

 

Beech9.jpg  Beech10.jpg

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Delacour - dans Publicat GDelacour(c)
commenter cet article

commentaires